AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Whatever I Do... [Pv Skyler]

Aller en bas 
AuteurMessage
Madyson Riley

avatar

Nombre de messages : 189
Mood : In love
Relationship : Difficult
Picture Of You :
I am : curious

LIFE IS YOURS
Ton âge: 20 ans
Relations:
Crédit avatar: Lora

MessageSujet: Whatever I Do... [Pv Skyler]   Mer 4 Mar - 22:17

    La jeune femme ouvrit les yeux pour la énième fois. Il étai tôt, dans les environs de 08 heures du matin. Elle avait passé toute la nuit sur la plage, avec Skyler, tout était si parfait, si beau et si désirable. Malheureusement, chaque chose a une fin, et ils s'étaient séparés peu de temps après être revenus à l'université. Madyson était montée dans sa chambre, s'était attaché les cheveux, s'était changée en une tenue décontractée, et s'était allongée sur son lit, dans l'espoir de dormir un peu avant la soirée épuisante qui s'annonçait pour retrouver Arizona. Mais malgré la fatigue, elle n'avait pu trouver le sommeil, et elle se retournait sans cesse dans son lit. Pensant à cette soirée, à Sky, à sa peau fraîche, à ses touchers doux, à ses baisers vivifiants...

    Ne pouvant plus attendre, la jeune femme se retourna pour la énième fois, avant de se redresser pour attraper son ordinateur portable. Le temps d'allumage lui parut être une éternité, et sitôt démarré, elle lança msn. La page d'accueil s'ouvrit au bout de plusieurs minutes, et Madyson se connecta. Son cœur battait à tout rompre dans sa poitrine, elle espérait qu'il serait connecté, que comme elle, il ne pouvait pas dormir. Et soudain, elle le vit. Il était en ligne. Une immense satisfaction s'empara d'elle, et elle sut tout de suite quoi lui dire.


Madyson dit:
Tu me manques...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-x-files.forumactif.org
Skyler Stewart

avatar

Nombre de messages : 957
Relationship : ...
Picture Of You :
I am : attracted

LIFE IS YOURS
Ton âge: 20 ans
Relations:
Crédit avatar:

MessageSujet: Re: Whatever I Do... [Pv Skyler]   Mer 4 Mar - 23:04

    Après avoir quitter sa belle Madyson la nuit de Skyler avait été des plus... chaotique ? Il l'avait laisser devant la maison universitaire après avoir passer une bonne partie de la nuit, sur la plage, avec elle. Ca avait du être le plus beau moment de sa vie depuis la naissance de sa fille, car il fallait l'avouer, cette nuit la était un des plu moment de sa vie. sur le chemin de retour dans sa chambre il n'avait que son visage, ses paroles, ses gestes, dans sa tète, il ne pensait a rien d'autre. Il était tel un prisonnier ayant perdu sa seul bouffer de liberté, mais en faite c'était tout le contraire, il était condamner, condamné a l'aimer, et il en était des plus heureux. Son sourire c'était effacer depuis un moment quand il s'écroula sur son lit, passa une main dans ses cheveux et soupira. Qu'avait il fait ? Que c'était il passer cette nuit la ? Cela semblait irréel, trop irréel, il s'allongea cette sur son lit, les main derrière sa tète contemplant le plafond et ne s'endormit pas, il ne pouvait pas, il était trop loin d'elle, il avait trop peur de se réveiller et de découvrir que tout n'était qu'illusion, amis si c'était le cas ? Quel douce illusion ! Quel magnifique illusion !

    Ses yeux se perdirent dans ce qui semblait être l'immensité du plafond, mais en faite c'était lui qui se plongeait dans l'immensité de ses pensées. A chaque fois qu'il revoyait les moments ou leurs lèvres se touchaient, ou elle lui souriait, ou il la serrait contre lui son coeur s'emballait. N'était il pas fatigué d'un tel rythme ? Comment faisait il pour battre aussi vite, aussi longtemps ? Comment faisait elle pour le faire réagir comme ça ? plusieurs fois, il brisa le silence de la pièce en prononçant son prénom, rien que son prénom semblait être pour lui plus doux qu'une caresse. Il c'était promis de dormir d'avantage, mais il en pouvait pas, il pensait a elle, a son sourire, a son rire, a sa voix, et il ne pouvait se résoudre a fermer les yeux. Sans même s'être couvert car toujours comme protéger d'une chaleur qu'il ne comprenait pas, il se leva et enfila un jean's et une chemise, qu'au moins il soit habiller. Il s'assit sur son lit et attrapa son ordinateur. Dans l'espoir d'y trouver un mail de sa fille, dans l'espoir d'y trouver Madyson. Mais quand il se connecta elle n'était pas la, et dans ses message s il n'y avait rien de sa fille. Peut être fallait il qu'il lui réponde avant non ? Il cliqua sur l'adresse de la mère de sa fille, et entama son message. Il commença par l'habitude "comment ça va" et cette fois sentait que sa lettre viendrait sans dificulter.Il jeta un rapide coup d'oeil a un valise encore fermer dans la quel se trouvait des sachets de coc'.

    Son coeur s'emballa quand se connecta quelqu'un. Ce ne fut pas Madyson, ni même sa fille, c'était a une personne a qui il ne voulait pas du tout parler, John, son ancien collaborateur. Mais il savait qu'il en lui parlerait pas, du moins il espérait, parce qu'il savait qu'a cette heure la, il était complètement défoncé, et également parce que cela faisait des mois que son pseudo n'était plus Syko,. Syko... Syko, c'était son nom pour tout ce qui touchait ses mal actions.. Il était 07h16, il soupira, Madyson devait dormir et il ne la verra ni ne lui parlerait avant des heures. Plus le temps passait plus l'envie de parler a Madyson grandissait, plus l'envie d'entendre sa voix, de la serrer contre lui, de lui montrer a quel point il 'l'aimait. Quelqu'un se connecta, le stress monta, un sourire se hissa sur son visage, c'était elle.

    A peine eu il le temps de cliquer sur son nom qu'il reçut déjà un message et sourit encore plus. Le soulagement qui l'avait n'était comparable a aucun autre, il était mieux, presqu'aussi heureux que quand il était avec elle, mais il n'était jamais aussi heureux que lorsqu'il était avec elle.




      Sky' dit :
      Tu me manque aussi ...



Dernière édition par Skyler Stewart le Sam 7 Mar - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madyson Riley

avatar

Nombre de messages : 189
Mood : In love
Relationship : Difficult
Picture Of You :
I am : curious

LIFE IS YOURS
Ton âge: 20 ans
Relations:
Crédit avatar: Lora

MessageSujet: Re: Whatever I Do... [Pv Skyler]   Ven 6 Mar - 22:33

    Son image apparut lorsqu'il lui répondit. Ces mots, ce fut comme s'ils les avaient prononcés. Ils étaient puissants, peut-être même plus que lorsqu'ils étaient sur la plage, tôt ce matin là. L'éloignement avait-il renforcé leurs sentiments si toutefois telle chose était possible? Son cœur fit un bond dans sa poitrine, et Madyson s'assit en tailleur devant son ordinateur. Elle n'avait pas cessé de penser à lui depuis qu'elle était revenue dans sa chambre, qui lui paraissait inerte et morose. A chaque fois qu'elle fermait les yeux, c'était son image qui lui apparaissait, c'était plus que de l'obsession.

    Il la hantait, elle ne jurait plus que par lui, ne pensait plus qu'à lui, rêvant de connaître à nouveau son parfum, son toucher, son sourire. Elle voulait tant le revoir. La satisfaction de lui parler là, à nouveau, fit chavirer son cœur une fois de plus, d'une façon que lui seul contrôlait. Son rythme cardiaque s'accéléra, et il lui parut même que son pauvre petit cœur allait exploser à cause de l'affut de joie qui la submergeait. La jeune femme passa une main dans ses cheveux, une mèche blonde retomba devant ses yeux, et elle dirigea ses mains vers le clavier. Que pouvait-elle répondre? Ses doigts effleurèrent les touches, ne se posant pas. Comment mettre des mots sur ce qu'elle ressentait?

    Peut-être était-il aussi perdu qu'elle, ne savait pas trop quoi lui dire. De plus, elle savait que l'anxiété commençait à la ronger intérieurement pour ce soir. Mais elle ne voulait pas lui dire, elle ne voulait pas l'effrayer, plus qu'il ne l'était déjà. Mais il la connaissait si bien que Madyson se doutait qu'il devait en avoir conscience. Il devait bien se douter qu'elle n'était pas aussi sûre d'elle sur ce coup là que ce qu'elle avait laissé paraître sur la plage un peu plus tôt. Au contraire. Ses sourires se voulant rassurants ne reflétaient pas ce qu'elle ressentait en elle, profondément ancré sur son cœur. Oui car, l'anxiété, la peur de ce qu'ils allaient découvrir, l'inquiétude de ne jamais revenir, tout ça la rongeait comme à l'acide.

    Ses doigts étaient toujours en suspension au dessus de son clavier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-x-files.forumactif.org
Skyler Stewart

avatar

Nombre de messages : 957
Relationship : ...
Picture Of You :
I am : attracted

LIFE IS YOURS
Ton âge: 20 ans
Relations:
Crédit avatar:

MessageSujet: Re: Whatever I Do... [Pv Skyler]   Ven 6 Mar - 23:51

    Assit sur son lit, son ordinateur devant lui, le regard river sur l'écran. Non, pas sur l'écran, sur un point de l'écran, sur cette petite image qui lui donnait l'impression d'être un peu plus proche d'elle. Ses yeux, quel yeux ! Ses yeux, si bleu, si profond, ceux qui lui donnait cette impression d'immensité, d'éternité, il ne les distinguait pas vraiment mais ils lui revenaient en tète comme une image qui marque, comme elle l'avait marquer. Une chaîne, un cadenas, avais sceller chaque image qu'il pouvait avoir d'elle, chaque contact, chaque parfum, chaque mots, tout était enfermer dans ce qu'on appelle le coeur, mais que lui appellerait plutôt les pensées. Peut on vraiment aimer avec sa tète ? Le coeur n'était il pas qu'un muscle permettant de vivre ? Cette image des sentiments passant par le coeur n'était elle pas dut au fait que une fois qu'on tombe réellement, éperdument, amoureux d'une personne on n'a l'impression de ne plus en avoir, que se muscle moteur est remplacer par le symbole feu qui nous consume, un feu qui n'est qu'imaginaire et prouvent de notre esprit mais nous donne l'impression de flamber pour une personne ? Ou n'avons nous pas simplement l'impression que c'est cette personne et ses sentiments qui nous font vivre et remplace tout ce qu'on a toujours crut être l'essence de notre vie ? L'heure n'était pas au réflexion cartésienne, mais pourtant ce que ressentait Sky était claire, elle avait remplacer son coeur, elle était son but, sa vie.

    Il pensait a quoi lui dire, il avait tellement de chose a lui dire, a lui murmurer, a lui exprime. Combien de chose aurait il voulut lui crier? Tant de chose... Elle ne pouvait pas imaginer, pas une seconde a quel point il avait l'impression de vivre pour elle. Il n'avait pas dormit cette nuit, et pourtant il n'était pas fatiguer, au contraire, il se sentait bien, comme sous l'effet d'une drogue. Plus le temps passait plus il avait cette impression d'avoir trouver une nouvelle drogue, une drogue qu'il avait sous le nez, bénéfique, incroyablement formidable, et gratuit: elle. Elle était devenu tout, et il ne comprenait pas pourquoi, ni comment. Comment avait elle fait ça ? Comment avait elle put changer sa vie en une minute? Comment l'avait elle rendu dépend d'elle en moins de temps que 'lavait fait la cocaïne ? Était elle plus dangereuse ? A présent il n'imaginait pas sa vie sans elle, il ne serait jamais complet sans elle.

    Passant une main dans ses cheveux il s'allongea, se mit sur le coté et posa l'ordinateur devant lui. Il cherchait quoi lui dire, ce n'était pas les choses qui manquait c'était la forme, aucun mots n'était assez fort, assez profond, assez singulier pour le lui dire. Alors ses doigts frôlèrent les touchent, tapèrent un message qui ne décrirait pas ce qu'il ressentait, et la mélodie de ses touchent semblait être aussi déterminer que le son de sa voix lorsqu'il lui parlait. Il ne pouvait hésiter quand il lui parlait, comme il ne pouvait hésiter quand il lui disait qu'il 'l'aimait, comme son coeur n'hésitait pas quand il battait pour elle. Les mots s'écrivirent aussi rapidement qu'un air ne s'efface et avant de les envoyer il les regarda, et sourit. Le CLAC déterminer d'une touche brisa le silence de la pièce. Ses yeux se perdirent un instant dans l'infini que semblait contenir son plafond. Ses yeux se posèrent sur une photo qui ornait sa table de chevet, sa fille, et sans trop réfléchir il la pris dans ses mains, murmurait un petit " Si tu savais". Oui si elle savait, si elle savait a quel point son père aimait une autre qu'elle, si elle savait a quel point elle li manquait, si elle savait ce que se tueur provoquait, il y avait beaucoup de chose qu'il voulait qu'elle sache, mais qu'elle ne saurait jamais réellement. Et il aurait voulut qu'elle sache, qu'elle comprenne, elle était une part de lui, et il voulait qu'elle comprenne qu'elle soit la même, mais non, aucun de ses souhait n'était réalisable. Et pourtant qu'est ce qu'il avait imaginer cette nuit rentrer chez lui, revoir sa fille, Madyson et lui. Oui ça aurait été un moment formidable complètement, mais imaginaire.




    Sky' dit :
    J'ai pas réussit a m'endormir, je pensais a toi...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madyson Riley

avatar

Nombre de messages : 189
Mood : In love
Relationship : Difficult
Picture Of You :
I am : curious

LIFE IS YOURS
Ton âge: 20 ans
Relations:
Crédit avatar: Lora

MessageSujet: Re: Whatever I Do... [Pv Skyler]   Sam 7 Mar - 22:04

FAMOUS LAST WORD - MY CHEMICAL ROMANCE


    En y repensant, ce qu'ils avaient vécu, elle et Skyler, était incroyable. Dès le premier sourire, ils s'étaient rapprochés, appréciés, mais comment prédire qu'une telle chose allait se passer entre eux? De forts sentiments les unissaient avant cette nuit, et ils n'avaient fait que se renforcer cette nuit. Cette nuit était si précieuse aux yeux de la jeune Madyson que rien n'aurait pu la dissuader de vouloir la remplacer par un autre souvenir. Jamais elle ne l'oublierait. Il était plus qu'une simple personne à ses yeux, il était toute sa vie, son essence même, son oxygène. Elle avait besoin de lui, un besoin vital, indispensable, jamais satisfait complètement. Elle voulait passer le plus de temps possible à ses côtés, ne jamais le quitter, rester près de lui. Comment pourraient-ils un jour se séparer après ce qu'ils avaient vécu? Elle avait l'impression que leur toucher mutuel était irremplaçable, que c'était la plus belle chose sur Terre, qu'ils étaient sans cesse amenés l'un vers l'autre, en parfaite harmonie, tels deux aimants s'attirant d'une force contre laquelle il était impossible de lutter. Et pour rien au monde Madyson ne voudrait lutter contre cette force si puissante et magique. C'était magique, c'était physique, ils s'aimaient.

    La jeune femme n'eut pas à poser ses doigts sur son clavier car un message apparut même avant qu'elle ne se décide à lui écrire un mot doux. Son cœur fit un bond immense se cognant contre sa poitrine. Les mots qu'ils semblait même lui susurrer au creux de l'oreille apparurent. La jeune femme se força à respirer, elle était en manque d'oxygène, et le voir sur msn lui faisait un effet considérable. C'était encore si beau, il était si beau, que Madyson avait du mal à y croire. Tout ça lui était tombé dessus à une vitesse, elle n'avait pas vu venir ces sentiments. Mais le mieux, c'était qu'elle les partageait: elle avait qu'il serait pour elle, comme il l'avait toujours fait, comme il le ferait toujours. Elle savait qu'il la protégerait, la chérirait, l'aimerait, la comblerait corps et âme. Il se donnait tout entier à elle. Un instant, ça l'effraya un peu; elle était maladroite, mal à l'aise, pas très douée.. Et il lui confiait son amour? Si elle devenait sa drogue, il était dépendant d'elle... Mais comment prendrait-elle la chose? Lui ferait-elle du mal, inconsciemment? Saurait-elle prendre soin de lui comme il le faisait pour elle? Petit à petit, elle prenait conscience qu'en un mot, en un geste incontrôlé et fou, elle pouvait le briser. De même pour lui. Et ça l'effrayait quelque peu de disposer d'autant de pouvoir. Saurait-elle et parviendrait-elle à l'utiliser à bon escient?


Madyson dit:
Je n'ai pas arrêté une seconde de penser à toi, de repenser à cette nuit magnifique sur la plage, à ce que nous nous sommes dit et juré dans la nuit, à ton doux toucher sur ma peau, à tes baisers enivrants, à toi. Tu me manques. De tout ton être. Je ne peux pas être loin de toi, je n'arrive pas à te laisser partir loin de moi. J'ai besoin de toi.



    Elle prit à peine conscience de ce qu'elle venait d'écrire. Les mots lui étaient venus si facilement, qu'elle les avait tapé sans vraiment s'en rendre compte. D'habitude, elle pensait ce genre de choses, mais c'était une première quant à leur expression "à voix haute". Comment allait-il prendre ça? A présent, Madyson avait envie de lui raconter tout ce qui lui passerait par la tête, se confier à lui, peu importe les conséquences, elle dans ses bras, lui l'enlaçant à la fois tendrement et fortement. Elle s'imagina elle avec lui dans cette situation. Lui baisant son front, elle caressant sa main. Cette pensée fit déraper son cœur, elle ressentit un pincement d'envie au plus profond de son être, et elle respira un grand coup. Anxieuse de sa réponse, la jeune femme passa une main nerveuse dans ses cheveux en se mordillant la lèvre inférieure. Elle l'imaginait si bien, derrière son écran, assis, ou allongé. C'est fou comme on pouvait être dépendant d'un objet comme l'ordinateur pour qu'il transmette la réponse de son bien aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-x-files.forumactif.org
Skyler Stewart

avatar

Nombre de messages : 957
Relationship : ...
Picture Of You :
I am : attracted

LIFE IS YOURS
Ton âge: 20 ans
Relations:
Crédit avatar:

MessageSujet: Re: Whatever I Do... [Pv Skyler]   Dim 8 Mar - 0:01

    Ce qui c'était passé cette nuit la était et serait toujours un des plus beau moment de sa vie. Celui qui avait fait qu'il c'était rendu compte qu'il avait pris un virage, un virage important, depuis le moment ou ses lèvres c'était poser sur les sienne, et encore plus quand il lui avait dit "je t'aime". La derrière fois que Sky avait prononcer ses mots, c'était quand il était partie de chez lui, depuis, plus rien. Les redire, surtout a une autre personne que sa mère ou sa fille, était quelque chose d'important. Pour lui ce n'était pas que de simple mots. Justement, en les disant peu ils devenaient plus que de simple mots, ça devenait quelque chose. La banalisation du "je t'aime" était une chose de courant dans la quel Sky refusait de plonger. Si il y avait une phrase qui devait vouloir dire beaucoup c'était celle la, et même si peu de gens s'en rendait compte, Sky continuait de penser ainsi, et même si il aimait Madyson plus qu'il n'aimait la vie, plus qu'il n'aimait quoi que se soit, même si l'envie de lui dire qu'il l'aimait était omniprésente, il savait qu'il ne pourrait lui dire souvent, de peur que ses mots deviennent banal, de peur qu'il finisse par ne plus les penser, de peur qu'elle finisse par croire que c'était quelque chose d'automatique, qu'elle finisse par croire que ses mots n'étaient que mensonge. Oui, il l'aimait. Oui, il aurait voulut lui dire sincèrement a chaque seconde de sa vie. Non, il ne le ferait pas.

    On aurait bien dit qu'elle était plus douée que lui pour mettre des mots sur ses sentiments. Tout ses mots il les avait lui, et ce fut comme si elle lui avait dit, susurré au creux de l'oreille, tendrement. Son coeur dérapa. Elle le rendait cardiaque. Il avait cette désagréable, et pas tant que ça, impression qu'en un mot de sa part il pourrait mourir, qu'il était en train de mourir d'amour. C'était un poison qui c'était infiltrer dans ses veines, qui le détruisait et le rendait si fort en même temps, il avait cette impression de perfection dans sa vie. Il lit ses mots, une fois, deux fois trois fois, et ce rendait a chaque fois compte qu'elle ressentait la même chose que lui, et ça le rassurait. Il se laissa tomber en arrière, inspira profondément pour tenter de calmer son coeur , il n'acceptait qu'il se mette a battre anormalement si elle 'n'était pas près de lu. Il ferma les yeux, vit immédiatement son visage, eu cette impression qu'on lui avait injecter quelque chose, une chose qui faisait s'affoler son coeur. Il ne pouvait s'empêcher de faire un lien avec la drogue. Lui qui avait été si dépendant, pendant tant d'année, le voila dépendant d'une toute autre chose. Il respira profondément, son coeur s'emballait, il avait encore l'impression de sentir son parfum, il osa espérer qu'en ocrant les yeux elle serait près de lui, mais ça ne fut pas le cas. Il n'y trouva qu'un ordinateur et un message attendant une réponse.

    Comment mettre des mots sur ce qu'il ressentait. Il avait toujours a fond de lui cette peur qu'elle se moque de lui, comme lui c'était moquer de Jenny. Il avait si peur, alors qu'il 'n'avait pas a avoir peur. Se sentiment l'effrayait, lui qui n'avait jamais eu de réel peur, lui qui avait toujours trouver la peur illogique, irrationnelle, immoral, il avait peur, peur de la perdre. C'était terrible. Tellement terrible. Mais quoi lui dire ? Il commença a taper quelque mots mais il ne voulait faire aucun rapprochement avec la drogue, de peur de se lever machinalement, ouvrir sa valise et en sortir une dose. Il avait une nouvelle drogue, il avait envie de jeter tout ce qui lui restait a la mer, c'est la ou tout avait commencer, la ou il avait ressentit quelque chose de meilleur, mais, il ne pouvait s'empêcher de penser que le jour ou elle le détruirait il replongerait, bien plus profond qu'avant. Il avait plonger une fois, il c'était enfoncer, il ne mangeait plus, ne parlait plus, enchaînait bêtises sur bêtises, lorsqu'on avait décider qu'il n'aurait plus le droit de voir sa fille. si Madyson le quittait, replongerait il dans la drogue ? Ou pencherait il pour un moyen plus... radical ?

    Il tapa des mots, puis les relit, il n'était pas sur de vouloir les envoyer, puis inspira profondément, et appuya sur la touche d'envoi et regretta presque aussitôt.




    Sky' dit :
    Si tu savais a quel point moi aussi j'ai besoin de toi... j'ai l'impression d'être complètement dépendant de toi, d'avoir un besoin vital d'être près de to, de te serrer contre moi, de sentir ton parfum, d'effleurer ta peau, d'entendre ta voix, de te voir heureuse. Je n'imagine pas une seconde ma vie sans toi, j'ai l'impression de mourir d'amour, que mon coeur va me lâcher a chaque seconde comme pris d'un mal si merveilleux que je ne veux pas en guérir.


    Ses doigts recommencèrent immédiatement une danse sur le claviers bercer par le bruit des touches. Pourquoi continuait il a écrire puisque son message avait déjà été envoyer ? Parce qu'il ne lui avait pas dit une chose... Deux secondes plus tard avant même qu'elle n'ai put répondre, le message était parti...




    Sky' dit :
    Je ne vois même pas de mots assez fort pour te dire a quel point je t'aime, comme si c'était un sentiment que personne n'avait encore explorer, un continent inconnu. Je préfère me laisser mourir que de vivre sans toi. Tu es devenu mon unique raison de vivre, ma vie toute entière.

    Aucun des mots qu'il avait put écrire ne valait ne serait ce que le centième de ce qu'il ressentait. Immédiatement après il passa une main dans ses cheveux . Pourquoi avait il cette impression d'étouffer ? Pourquoi avait il 'l'impression de n'être pas complet ? qu'il lui manquait quelque chose de vital ? Plus vitale que l'oxygène, plus vital que son propre coeur, il lui manquait elle. Une nouvelle fenêtre s'ouvrit, le nom affichait "Jenny", mais il savait que derrière se pseudonyme se cachait sa fille, machinalement il bloqua le contact et ferma la fenêtre, il ne pensait qu'a une personne, une personne qui l'obsédait, il ressentait son coeur battre contre le sien, ses bras l'entourant, il se faisait du mal, elle n'était pas près de lui. Ce ne fut que quand il la vit déconnecter deux seconde plus tard qu'il se rendit compte de ce qu'il avait fait, il venait de manquer une occasion de parler a sa fille pour ne parler qu'a Madyson. Elle l'avait changer, elle était sa vie. En deux clic une musique brisa le silence de la pièce, lente, douce, doucereuse, calme, mélodieuse. Il ignorait la quel il s'agissait, il s'en fichait, sa playlist était lancer, a quoi bon identifier les son, puisque la seule chose qu'il entendait c'était sa voix, son "je t'aime" qui résonnait insatiablement dans sa tète comme si ces mots l'avait marquer au fer rouge laissant une cicatrice sur un coeur endoloris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madyson Riley

avatar

Nombre de messages : 189
Mood : In love
Relationship : Difficult
Picture Of You :
I am : curious

LIFE IS YOURS
Ton âge: 20 ans
Relations:
Crédit avatar: Lora

MessageSujet: Re: Whatever I Do... [Pv Skyler]   Dim 8 Mar - 19:59

    Madyson n'eut pas à attendre beaucoup pour avoir la réponse de Skyler. Selon ses mots, il ne faisait pas simplement qu'accepter ce qu'elle venait de lui avouer, mais aussi de les compléter, de les partager. D'un coup, l'image d'eux deux assis l'un à côté de l'autre, un regard suffisant pour décrier ce que les mots ne pouvaient pas, lui revint en mémoire. Cette complicité qu'ils partageaient, cette passion mutuelle, cette confiance, cette entende si fantastiques. Comme elle n'avait pas arrêté de se le répéter, tout cela était réellement magnifique et magique. Ce qui renforçait leur côté irréel. Madyson avait l'impression que ces sentiments étaient trop idylliques, comme si elle ne les méritait pas, et que tout ce qui lui était donné lui serait repris, comme s'il s'agissait d'une règle universelle, d'un passage obligatoire. Mais c'était si tentant et désirable, que quoi qu'en serait le prix ou le piège, Madyson se laisserait volontiers tomber dedans.

    Peu de temps après, un nouveau message apparut, tout aussi beau que le premier. Elle n'en revenait pas que quelqu'un puisse l'aimer autant. Elle n'avait rien de particulier pourtant; elle était plutôt banale, n'était pas du genre à se vanter, et à part ses yeux bleus vivifiants (qu'elle tenait de sa mère, probablement le seul cadeau qui en valait la peine) le reste n'était guère original. Elle ne pensait pas être une fille exceptionnelle, ce qui l'amenait à se poser plusieurs questions. Et oui, Madyson est d'une curiosité démesurée, et elle s'interroge beaucoup sur ce qui l'entoure. C'est d'ailleurs peut-être la raison de son orientation dans la filière artistique. Remettre le monde ne question, s'interroger sur le but de chaque chose, faire passer des émotions... D'habitude, elle était plutôt douée pour retranscrire des émotions sur papier pour dessiner, mais là, elle n'arrivait pas à mettre des mots aux justes définitions pour décrire ce qu'elle ressentait. Aucun mot ne lui paraissait assez fort, assez puissant. C'est avec un corps tremblant littéralement que Madyson écrivit ses quelques mots faisant résonner les touches dans l'obscurité de sa chambre, en effet, la seule lumière était celle de l'écran de l'ordinateur.

    Madyson dit:
    J'ai l'impression de ne plus vivre quand je suis loin de toi, la distance qui nous sépare est trop grande. Je voudrais ne plus jamais te quitter et rester avec toi pour la vie.



    Lorsqu'elle envoya ces mots, elle le fit sans hésitation. Ce qui était rare chez elle, qui n'arrêtait pas de tout remettre en question, y compris elle-même, ses sentiments. Ce qui était étrange, c'est qu'elle savait ce qu'elle éprouvait envers Skyler, comme si elle l'avait toujours su, mais que cette nuit là lui avait ouvert les yeux. Et même si le monde venait à s'écrouler autour d'elle, faiblir sous le poids du doute et du mensonge, cette certitude persisterait, elle aimait Skyler. De son corps, de toute son âme, de tout son être. Il n'avait qu'un mot à dire, elle le ferait. Il n'avait qu'un souhait, elle le comblerait. Elle était dépendante de lui, et son esprit était malade lorsqu'elle n'était pas avec lui. Perdue dans ses pensées, Madyson se souvint qu'ils avaient passé une bonne partie de la nuit complètement trempés, à cause de leur bataille enfantine d'eau de mer. En passant, c'est aussi pour ça qu'elle aimait tendrement Skyler. Il continuait à jouer son jeu, rester des enfants pendant un moment, et oublier toute la violence de ce monde. Oh que oui, elle l'aimait. Pour toute sa personnalité. Et là encore, le mot était faible.

    Madyson dit:
    Au fait, t'es pas enrhumé à cause de cette nuit?



    Un vague sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'elle écrivit ses mots. Qu'en était-il de Madyson? Disons qu'elle pensait avoir tenu le choc. Un mal de crâne l'avait submergée depuis son inondation, mais elle n'en avait rien à faire puisque ça restait la plus belle nuit de toute sa vie. Lorsqu'il l'avait quittée, il avait emporté une parti d'elle-même, et son mal de crâne atroce s'était fait à nouveau sentir. Pas très prudente sur ce coup là, la jeune femme n'avait pas pensé à descendre à l'infirmerie, et avait préféré rentrer directement dans sa chambre, enfiler un pyjama confortable, sachant pertinemment que le sommeil lui serait néanmoins impossible, et oublier ça. Mais ne y repensant, elle se sentait fatiguée d'une part, mais pas forcément en pleine forme. Peut-être avait-elle de la fièvre... Ça n'était pas très prudent de ne pas s'en soucier, elle le savait. La jeune femme respira un bon coup, s'assit en tailleur, colla son dos au mur froid de son lit, et plaça l'ordinateur sur ses genoux. Une douleur lancinante se fit sentir, mais à la fois à la gorge et à la tête. Pas de doute, elle s'était enrhumée... Mais, ça n'était qu'un rhume, hein? Ça n'était pas très grave, n'est-ce pas? Pour tenter de se soulager, la jeune femme posa une main sur son front, qu'elle retira sans plus attendre: elle était brûlante! Impossible de savoir en revanche s'il s'agissait de Skyler, ou du rhume... En tout cas, une chose était sûre; les deux combinés ne devraient pas faire beaucoup de bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-x-files.forumactif.org
Skyler Stewart

avatar

Nombre de messages : 957
Relationship : ...
Picture Of You :
I am : attracted

LIFE IS YOURS
Ton âge: 20 ans
Relations:
Crédit avatar:

MessageSujet: Re: Whatever I Do... [Pv Skyler]   Lun 9 Mar - 23:20

    Peu lui importait les douceurs de la vie, peu lui importait la chaleur du soleil, peu lui importait, le suave parfum des épices d'arabie, peu lui importait les caresses de la soie, peu lui importait les plus douce mélodie, peu lui important le passé, le futur le présent, peu lui importait les coups et les douleurs, peu lui importait le parfum des fleurs, peu lui importait les remords et les rancoeurs, les querelles, et les souffrances, peu lui importait tout les gens qui meurent, peu lui importait les déchirures de la terre, le monde qui s'écroule, des gens qui périssent, des pleures et des cris, a quoi bon ? Il en connaissait qu'une vrai douceur, il ne connaissait qu'une vrai chaleur , qu'un vrai parfum, qu'une véritable caresse, et elle était si loin. Elle n'était qu'a quelque mètres, et même quelques millimètre lui semblait l'infini. Son coeur ne pouvait plus se caler au rythme du sien. Un jour était arriver se sentiment, c'était installer comme si il était seul au monde, peut être ce faisait il vieux, que quelque chose de meilleur c'était installer et qu'il ne pouvait s'empêcher de voir ce qui pouvait arriver de mal. Quand elle était loin du lui il avait parfois envie de crier depuis le ciel, briser le calme et montrer le rythme que son coeur avait put prendre. Plus il avait essayer de ne plus penser a elle plus son souvenir revenait comme le tonner. Plus il y réfléchissait plus il se rendait compte qu'il avait laisser sa carapace a terre devant elle, qu'elle avait directement vu son âme, depuis toujours. Ça l'impressionnait, comment n'avait il pas vu avant cette nuit a quel point il était dépendant d'elle, c'était impossible que cela se soit créer en une nuit. a bien y repenser, ce qui c'était passer se soir la lui avait juste permis d'ouvrir les yeux.

    Yeux grand ouvert, malgré une nuit merveilleuse mais sans un , sensation d'oppression, il était prisonnier. Toujours, qu'elle soit loin ou près, soit il était emprisonner dans une prison de sentiment, soit il était prisonnier dans une prison que la distance transformait en souffrance. Il avait l'impression de ne plus avoir d'amour pour autre chose qu'elle. Elle était devenu tout et encore dire qu'elle était devenu tout paraissait trop faible. L'infini de l'univers ne suffisait pas a exprimer l'étendu d'un amour si pure, si profond. Rien ne pouvait l'égaler comme rien ne pouvait égaler la certitude qui renforçait de tel sentiment. La distance lui faisait mal, mais il se rendait alors compte a quel point sa vie n'avait aucun sens sans elle et ne rendrait que plus exquis le moment de leur retrouvailles. Il aurait voulut la retrouver immédiatement, la serrer dans ses bras,s ne plus jamais la quitter, mais d'un autre coté, il ne tenait pas a la voir aujourd'hui, se soir elle irait retrouver Arizona, et si il la voyait il serait incapable de la laisser repartir. Pourquoi la laisser partir ? Pour qu'elle se jette dans un la gueule d'un loup qu'il savait plus intelligent que beaucoup voulait bien le croire? Pour prendre le risque de s'en vouloir toute sa vie ? Au moins elle n'était pas près de lui, elle était libre de ses propres choix, même si il était certain que peu importe qu'il soit avec elle ou pas si il lui arrivait quelque chose il s'en voudrait. Au moins, il pouvait se dire maintenant qu'elle faisait ce qu'elle voulait...




    Sky' dit :
    Si seulement on pouvais passer chaque instant, chaque seconde, ensemble...

    Chaque seconde de cette nuit repassait dans son esprit, il n'avait pas fait particulièrement chaud, et pourtant, malgré qu'il est passé la nuit tremper, et torse nu il n'avait pas eu froid une seul seconde, et depuis qu'il était rentrer, il n'avait pas penser a la possibilité d'être malade. A part un mal de tête, il se sentait un peu fatigué mais après une nuit blanche quoi de plus normal ? Une main vint se poser sur son front, il était assez chaux. Il soupira, un soupire de lassitude. Il n'aimait pas être malade, quand il l'était il essayait d'être le plus normal possible, sauf qu'il se sentait mal malgré qu'il ne laissait rien paraître. Sky était au yeux de ceux qui l'avait toujours connu le garçon le moins malade qu'on est jamais connu...




    Sky' dit :
    Non, ça va... et toi ? Besoin d'un médecin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madyson Riley

avatar

Nombre de messages : 189
Mood : In love
Relationship : Difficult
Picture Of You :
I am : curious

LIFE IS YOURS
Ton âge: 20 ans
Relations:
Crédit avatar: Lora

MessageSujet: Re: Whatever I Do... [Pv Skyler]   Jeu 12 Mar - 21:24

[Je sais que tu m'a dit de ne pas me presser, mais j'ai tellement envie de te répondre xD Excuse moi d'avance si c'est mauvais ou court =) ]

Madyson dit:
Si tu pouvais être près de moi, je suis sure que ça irait mieux...



    D'après son message, Skyler avait l'air de bien se porter après leur nuit sur la plage. D'un côté, il se pouvait que ça ne soit qu'un mensonge destiné à la réconforter, ou la rassurer. Madyson aurait compris qu'il réagisse ainsi puisque c'est ce qu'elle lui aurait répondu s'il lui avait demandé. Elle tenait tant à le préserver des influences néfastes qu'elle lui aurait toujours dit que tout allait bien pour que jamais il ne s'inquiète de son état. De toute façon, tant qu'il serait dans les parages, tant qu'il veillerait sur elle, tant qu'elle le saurait, elle n'irait jamais mal. Au contraire. Elle se porterai toujours à merveille, du moment qu'il était là pour s'en assurer. D'un autre côté, ce qu'il disait pouvait être tout à fait véridique, auquel cas Madyson n'aurait qu'à s'étonner d'admiration pour sa résistance physique. Les mots qu'il lui disait semblait caresser son oreille, et descendre directement dans son cœur pour s'y loger confortablement et ne jamais s'en échapper. Elle l'aimait tellement. Et plus elle pensait à lui, elle qui pensait cela bénéfique, plus elle le sentait loin, distant, plus son coeur se déchirait à l'envie de le revoir, de le serrer dans ses bras. Comme c'était cruel de se détacher de l'être qu'on aime! Le sourire de Madyson s'effaça lorsqu'elle comprit qu'il était loin d'elle à présent, et que bien qu'elle pouvait lui parler, elle se rendait compte que ça n'était pas assez, que ça n'était pas suffisant pour qu'elle soit satisfaite et paisible. Elle avait comme ce désir ardent matérialisé sous un feu incandescent qui brulait en elle, et qui ne faiblissait jamais, même en sa présence. Il l'apaisait, certes, mais dès qu'il s'éloignait, dès que leur contact se rompait, il semblait l'incinérer à nouveau. L'idée du feu pourrait coïncider avec son front brulant, même si elle pensait qu'il s'agissait quand même de fièvre.


    L'envie de le revoir la saisit brutalement, et elle dut retenir une fontaine de larmes qui menaçaient de la submerger d'un moment à l'autre. Il lui manquait terriblement. Tout en elle s'en apercevait, c'était fou. Elle avait l'impression qu'il avait emporté avec lui toute sa vie, son coeur qu'elle ne sentait quasiment plus, son âme, une propre partie d'elle-même, son essence même. Bien qu'elle avait eut le temps d'imprimer chaque détail dans son coeur, son visage lui manquait et elle n'arrivait pas à se faire une raison: ils ne pourraient pas rester collés l'un à l'autre éternellement. Pourtant si c'était possible, ça serait si beau. Il semblait, non, c'était sûr, il était sa raison de vivre. Il avait à la fois le pouvoir sur elle, de la rendre heureuse et complète, ou de la briser. Elle était complètement dépendante de lui, mais forcément, elle n'avait pas de moyen de comparaison, n'ayant jamais touché à la drogue. Comment aurait-elle pu constatant de près les ravages qu'elle causait? Elle ne désirait pour rien au monde essayer, même si on lui disait que ça lui changerait les esprits et que ça la détendrait. Elle ne voulait pas. Elle ne voulait pas devenir comme sa mère, gâcher son couple, sa vie... Cette réflexion l'amena naturellement à s'interroger sur ses parents: que devenaient-ils de leur côté? Sa mère se droguait-elle toujours? Son père était-il toujours à ses ordres comme un bon petit chien chien obéissant? Chassant cette pensée de son esprit, elle secoua la tête. Non, elle ne voulait pas penser à ceux qui étaient responsables de son séjour ici. Ne pouvant plus garder ses sentiments pour elle, Madyson reposa ses doigts sur le clavier, et tapa ce message:


Madyson dit:
Je veux te voir, Sky. A n'importe quel prix. Plutôt mourir que d'être loin de toi.



    C'était si sincère qu'elle en frissonna. Et puis, reprenant un air enfantin, la jeune femme serra fort contre elle un coussin, ferma les yeux très fort, et se mit à espérer qu'elle puisse le revoir avant ce soir. Son vœu lui était si cher qu'elle espérait, comme quand elle était enfant, qu'en y pensant très fort, il se réaliserait. Tout de censé en ce monde lui chuchotait que c'était inutile, mais elle voulait rester enfant pour le moment et espérer. Car l'espoir était si beau quand lié à l'amour. Car l'espoir fait vivre n'importe quelle âme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-x-files.forumactif.org
Skyler Stewart

avatar

Nombre de messages : 957
Relationship : ...
Picture Of You :
I am : attracted

LIFE IS YOURS
Ton âge: 20 ans
Relations:
Crédit avatar:

MessageSujet: Re: Whatever I Do... [Pv Skyler]   Ven 13 Mar - 23:39

    Tout irait mieux si ils étaient ensemble tant qu'ils étaient ensemble rien ne pouvait l'atteindre. Danger, douleur, regrets, passé, tout était laisser a la porte de cette bulle qui se formait tant qu'ils étaient deux. Une bulle si réconfortante et protectrice, qui donnait cette merveilleuse illusion que rien ne pouvait les atteindre, rien ne pouvait les vaincre, ni eux ni cet amour. C'était incroyable cette sensation que sa simple présence pouvait lui offrir, une sensation de liberté et a la fois de dépendance, il était si bien avec elle, et des qu'ils se quittaient il semblait presque a l'agonie, il se sentait a l'agonie, comme en manque d'une drogue tellement puissante que chaque seconde passer loin d'elle semblait le plus lourds de tout ses maux. Des maux si puissant que rien n'avait put faire a leur disparition, et qui semblait bien léger a présent. Il était complètement fou d'elle, cela ne faisait plus aucun doute dans son esprit depuis déjà de nombreuse heures et ça l'étonnait toujours autant. Il regarda le message sur l'écran, encore et encore, comme si il espérait voir apparaître les mots qu'il devrait prononcer. sky 'n'avait jamais été vraiment doué pour parler, encore moins quand il aimait, alors il chercha, quels mots pourraient venir répondre a ses paroles, comme attendant un message divin, mais la seule phrase qui lui vint a l'esprit ne semblait n'être dicté par rien.


    Sky' dit :
    Ou que ça serait pire... après tout, si je ne t'avais pas jeter a l"eau tu serait en pleine forme...


    Un rebond sur son coeur, un seul et unique, si puissant que pendant les quelques microseconde qu'il eu duré Sky aurait put croire que ce fut le dernier. Un seul, provoquer par une vague de souvenir et d'amertume. Mais il fallait croire que le vide qu'il crut ressentir après ce battement n'était qu'un vide sentimentale, car son coeur continuait bel et bien de battre dans sa poitrine. Et sincèrement, Sky ne savait si s'en réjouir ou non. Il n'avait pas a ce plaindre de sa vie, mais il y a des moments ou le pessimisme l'emporte sur l'espoir et ou l'on se rend compte que tout peut perdre, que tout peut s'écrouler, qu'il faut peut être mieux mourir dans le plus profond des bonheurs... quand on aime. Sky aimait. Plus qu'il n'aurait jamais put pensée l'aimer, et il était certain de toujours l'aimé, aussi longtemps qu'il vivrait, que son coeur bâterait, que sa raison le lui permettrait, sa vie serait pou elle, entièrement consacrer a celle qu'il coïnciderait a présent comme son unique raison de vivre. Dire ça est bien cruel, car il ne fallait pas qu'il oublie l'enfant qu'il c'était jurer d'aimer plus que tout, mais c'était ça le problème, par moment il se posait la question: Qui aimait il le plus, Karolyn ou Madyson ? Question trop cruelle pour qu'il ose y répondre, il les aimait tellement.

    C'était des mots qui avait provoquer se rebond, se battement si puissant qu'on eu dit qu'il allait lui déchirer la poitrine. Ces mots étaient si doux, et si effrayant. Il aurait tout donner pour passer chaque seconde de sa misérable existence avec elle, sans jamais devoir la quitter, mais aujourd'hui était ce réellement prudent ? Les mots qu'il pensait était ceux de son coeur, mais aussi de sa raison, il savait que cela pourrait provoquer un quelque chose désagréable chez elle, comme cela l'aurait fait chez lui si elle les aurait dit, mais il ne devait pas cacher ça, il devait le dire, parce que c'était important. Très important. La voir était ce bien prudent ? Mais sa vie n'était pas baser uniquement sur de l'imprudence ? N'était il pas lui même un imprudent ? Mais l'était il au point de laisser son envie de serrer Madyson contre lui l'emporter sur l'idée de la perdre qu'il ressentait. C'était affreux, terriblement affreux. Cette impression que tout était parfait et que tout pouvait être détruit par quelqu'un qu'il admirait était affreuse, rien n'était beau dedans, et c'était le pire...




    Sky' dit :
    J'aimerais Madyson, j'aimerais crois moi... mais je ne suis pas sur que ce soit une bonne idée... je ne sais pas si j'aurais la force de te laisser repartir, pas en sachant ce que tu compte faire ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madyson Riley

avatar

Nombre de messages : 189
Mood : In love
Relationship : Difficult
Picture Of You :
I am : curious

LIFE IS YOURS
Ton âge: 20 ans
Relations:
Crédit avatar: Lora

MessageSujet: Re: Whatever I Do... [Pv Skyler]   Sam 21 Mar - 22:11

    Ce qu'il lui dit était à la fois très vrai et très perturbant. D'un côté, il avait raison. Ça n'était pas une excellente idée de se voir, surtout si elle devait le quitter à nouveau pour s'échapper vers cet avenir incertain. Comme il le disait, devoir se quitter et avoir la force de le faire étaient deux choses fondamentalement différentes. Et comme lui, elle savait que leur rencontre lui déchirerait le cœur lorsqu'elle devrait le quitter à nouveau, et s'éloigner de son étreinte rassurante lui donnerait la sensation de perdre littéralement son âme. Bien sûr qu'elle le savait... Mais d'un côté, survivrait-elle sans le voir jusqu'à ce soir? Ça paraissait idiot à dire, mais il lui manquait tellement qu'elle n'était plus en mesure de réfléchir sans lui. Elle ne pouvait pas tenir une pensée qui aie du sens s'il n'était pas à ses côtés pour l'accompagner. La jeune femme serra son coussin très fort avant de s'en débarrasser en le posant sur le lit pour se rapprocher de son clavier et taper ses quelques mots...

Madyson dit:
Je sais, mais...



    La jeune femme hésita à finir sa phrase. Ses doigts se stoppèrent, et elle dut se faire violence pour reprendre.


Madyson dit:
Je sais pas si je pourrais tenir une minute de plus sans toi.



    C'était dit. Étrangement, elle ne se sentait pas mieux, un pincement au cœur l'électrisa et la jeune femme reprit son oreiller. C'était sa consolation. S'imaginant probablement que c'était lui qu'elle tenait entre ses bras. Lorsqu'il lui parlait, c'était tout son être qui tremblait, lorsqu'il prononçait son nom, c'était son cœur qui menaçait de lâcher, lorsqu'il posait le doigt sur elle, c'était ses jambes qui menaçaient de se dérober sous le poids de l'amour. Elle l'aimait intégralement, de tout son être, et bien que ce fut une sensation douloureuse, c'était merveilleusement douloureux. Elle mourrait d'envie de quitter sa chambre et d'aller se précipiter dans ses bras, enfreignant par la même occasion une demi-douzaine de règles du règlement intérieur, mais peu importait. Rien ne pouvait être comparable à ce qu'elle désirait et à ses émotions. Mais qu'est-ce qui la retenait de s'exécuter? Après une légère réflexion, c'est parce que Madyson ne voulait pas le voir souffrir. Elle ne voulait pas qu'il souffre de leur séparation à nouveau, et elle préférait se priver de sa compagnie plutôt qu'être égoïste en le faisant souffrir. Plutôt mourir que de le faire souffrir.


[Sorry, c'est court, & Sorry pour le retard =)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-x-files.forumactif.org
Skyler Stewart

avatar

Nombre de messages : 957
Relationship : ...
Picture Of You :
I am : attracted

LIFE IS YOURS
Ton âge: 20 ans
Relations:
Crédit avatar:

MessageSujet: Re: Whatever I Do... [Pv Skyler]   Mer 25 Mar - 0:40

[Idem]

    Ses mots le frappèrent, comme un bourreau frappe violemment sa victime. Il mourrait d'envie de la voir, de la serrer dans ses bras, de sentir son coeur battre au rythme du sien, mais était ce une bonne idée ? Après tout ce n'était pas comme si ils vivaient a 1452 km l'un de l'autre, pas comme si ils ne pourraient plus jamais se voir, comme si se voir était un péché. Il l'aimait a ne plus e douter, il l'aimait a en devenir fou. Mais se soir,ce qu'elle s'apprêtait a faire n'était pas vraiment ce que SKyler risquait d'approuver un jour, bien au contraire. Ne comprendrait elle jamais ce qu'il nourrissait en lui, cette attirance pour cette esprit des plus... ingénieux, cette admiration, il le savait, cet homme était un génie pur et il craignait qu'il ne s'en prenne a l'amour de sa vie. Mais en même temps, si c'était le cas, qu'ils ne se voyaient pas et qu'il s'en prenait a elle ? Sky ne s'en voudrait il pas éternellement de 'n'avoir put passer un moment avec elle ? C'était certain que si. Il hésitait. Levant les yeux au ciel, il hésitait, complètement, c'était si compliquer, la vie lui paraissait tellement compliquer, il l'aimait tellement. Il semblait avoir tellement de chose qui lui échappait en se moment. son esprit, son coeur, sa conscience, tout semblait ne plus lui obéir. Mais pourquoi ? Ne c'était il pas montrer digne d'être maître de lui même ? Ou devenait il le sujet qu'il rêvait d'étudier ? un sujet complexe et ambiguë que personne ne semblait pourvoir parfaitement décoder, que personne ne semblait vouloir écouter tant sa folie semblait grande. Il se sentait un peu comme ça face a lui même. Perdu, a la fois si seul et entouré, on est jamais aussi seul que quand on ne l'est pas.

    Ses doigts tapaient un message, doux, tendre, comme celui qui aurait voulut s'échapper de ses lèvres a chaque instant, comme celui que son coeur criait, un " je t'aime", qu'il n'envoya pas. Il préférait le lui dire en face, vu qu'ils n'étaient pas si loin l'un de l'autre,e pourquoi l'écrire, n'était ce pas mieux de le lui dire, de le lui murmurer tendrement a l'oreille. Il n'était pas très doué pour les mots, pour mettre des mots sur ce qui le berçait, mais il ne voyait qu'une manière de lui dire un doux "je t'aime". Il voulait tellement la serrer dans ses bras, la serrer contre lui, se disant que se fut peut être la dernière fois qu'il aurait l'occasion de le faire, car malgré le mal que ça lui faisait de ce l'imaginer, il le faisait, il ne pouvait s'empêcher de pensées qu'il était bien trop malin et ne se laissait pas reprendre sa proie si facilement. Et si Madyson était la suivante ? Ou peut être ne se faisait il que des idées, peut être qu'après tout tout allait se passer comme elle l'espérait, ils allaient la retrouver et sans que rien ne change ? Ou peut être pas. Les mots lui manquaient et une idée folle lui vint a l'esprit, si il l'avait près de lui, peut être arriverait il a l'empêcher de partir.





      Sky' dit : Sincèrement... moi non plus... tu me manque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madyson Riley

avatar

Nombre de messages : 189
Mood : In love
Relationship : Difficult
Picture Of You :
I am : curious

LIFE IS YOURS
Ton âge: 20 ans
Relations:
Crédit avatar: Lora

MessageSujet: Re: Whatever I Do... [Pv Skyler]   Mer 8 Avr - 20:42

    [ On pense à terminer le sujet bientôt ? Vu que nouvelle intrigue, j'ai une nouvelle idée de topic ^^ Je t'envoie un MP Very Happy ]

    A chaque mot que Skyler lui écrivait et qu'elle recevait grandissaient à la fois l'envie de le revoir, l'incertitude qui lui encerclait le cœur, et sa tristesse de ne pas pouvoir le serrer dans ses bras. L'envie de le revoir la consumait presque sur place. Les mots si doux qu'il lui écrivait semblait la heurter et réveiller un écho profond en elle, ce même écho qui lui dictait quoi écrire en réponse. Si cet écho n'était pas là, elle serait déstabilisée et il lui serait difficile de trouver quelque chose à lui dire. Tandis qu'ils se parlaient le temps passait, bien que les deux tourtereaux ne s'en rendent pas compte, et la fatigue commençait à harceler Madyson. Les derniers mots que lui envoya Skyler semblèrent stopper son cœur à jamais et Madyson serra un peu plus fort son coussin contre elle. Elle regrettait d'avoir accepté cette mission, regrettait de devoir abandonner Skyler. Mais elle regrettait aussi de lui avoir dit car il l'avait déconseillée d'y aller, et comme d'habitude, il était la voix qui la guidait, la voix de la sagesse presque, et elle savait qu'elle devait l'écouter. Un très mauvais pressentiment commençait à monter en Madyson à propos de ce soir.

    Avaient-ils réellement besoin d'elle? Devait-elle absolument y aller? Mais lorsqu'elle se rendit compte qu'elle n'avait pas le choix, et encore moins le bénéfice du doute, ce fut encore plus difficile à accepter. Elle savait qu'elle ne devait pas se laisser gagner par la peur et qu'elle devait rester concentrée. Mais au fur et à mesure que le moment approchait, la peur se faisait sentir et semblait lui broyer le ventre, lui tordre le cœur. Et plus elle parlait avec Skyler plus c'était pire puisqu'elle se forçait à se souvenir ce qu'aurait pu être sa vie le jour où elle se fera attraper par ce psychopathe... Tremblante de tout son corps, Madyson s'efforça de contrôler cette puissante vague de doute qui l'envahissait. Mais l'échéance était trop proche, tout cela allait s'effondrer, et Mady avait énormément de mal à ne pas tomber dans le pessimisme. Tandis qu'elle reprenait ses esprits, elle se rendit compte qu'elle était en train de broyer littéralement le coussin entre ses bras, et elle se força à respirer calmement de façon à relâcher son étreinte. Elle se rendit compte qu'elle n'avait pas le courage qu'elle pensait, et tout en elle semblait s'effondrer, se déchirer. Plus rien ne comptait excepté Skyler. Le débat intérieur faisait rage en elle, et tant se bousculait dans sa tête qu'elle se rendit compte que des larmes étaient en train de couler librement de ses yeux. Avec un revers de main, elle les essuya, avant de renifler bruyamment. Son reflet dans la glace la choquait presque, et elle était persuadée que certains auraient pu la trouver très jolie avec ce reflet d'inquiétude, de peur, et de tristesse dans les yeux. Elle savait ce qu'elle avait à faire bien qu'elle doute que ça l'aide à aller beaucoup mieux. Skyler pouvait-il simplement s'imaginer dans quel état elle était ?

    Madyson dit:
    Je devrais te laisser... La journée va être épuisante...

    Écrire ces mots fut la chose la plus difficile de toute sa vie, et elle espérait qu'il comprendrait le pourquoi du comment. Elle ne pouvait pas lui expliquer encore moins y penser, sinon elle craquerait complètement. La jeune femme tremblait de tous ces membres, et elle n'eut pas à se forcer pour écrire ce message, qui résonna comme étant le dernier:

    Madyson dit:
    Je t'aime...

    Elle espérait qu'il le savait et que jamais il ne l'oublierait. Elle aurait voulu fermer la fenêtre ainsi qu'MSN maintenant pour éviter de fondre ne larmes, mais elle désirait attendre sa réponse. Peut-être n'y en aurait-il pas après tout? Peut-être était-ce la dernière fois qu'ils se "parlaient" et ils n'avait même pas pu la faire en face. Un violent sanglot la secoua de part en part, et la jeune femme déposa l'ordinateur à côté d'elle ,avant de s'allonger sur son lit, guettant la réponse de Skyler, si un jour vient-elle... Une partie d'elle espérait qu'il réponde, et une autre ne le désirait pas... Quelle étrange confrontation, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-x-files.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Whatever I Do... [Pv Skyler]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Whatever I Do... [Pv Skyler]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LEAVE YOURSELF BEHIND | SKYLER & ZOE | J3 & J4 {arrangé}
» D4 ➺ highway to hell (Sagitta, Aloysius, Serena, Skyler, Jubilee & Amelya)
» La militaire et le warcor (Franz et Skyler Revan )
» Mieux vaut rater un baiser que baiser un raté. (Skyler)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highway To Hell :: Interactivité :: ▬ Connecting People :: ▬ Messagerie instantanée-
Sauter vers: