AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un vrai labyrinthe {pv Jake Spency}

Aller en bas 
AuteurMessage
Lynn O'connor
The greatest virtue of man is perhaps curiosity.
avatar

Nombre de messages : 27
Citation : Don't Worry be Happy
Mood : Well, you'll see
Relationship : No one
Picture Of You :
I am : curious

LIFE IS YOURS
Ton âge: 19 ans
Relations:
Crédit avatar: Par moi-même!

MessageSujet: Un vrai labyrinthe {pv Jake Spency}   Jeu 26 Mar - 2:34

1 heure et 33 minutes.

C'était le temps exact que j'avais passé dans cette ville depuis mon arrivée. Le plus pitoyable dans cette histoire : j'étais déjà perdue. Il ne m'en avait pas fallu beaucoup. Après de longues heures passées dans divers avions & trains pour me sortir du Canada, j'étais enfin arrivée à destination. Une destination plutôt décevante, je dois l'avouer, je m'imaginais un Paris, j'ai eu le droit à une petite ville aux allures beaucoup trop fantômiques. C'est en fait, la curiosité me piquant l'estomac qui m'a empêché de détaller au plus vite de cet endroit, il y a aussi peut-être le fait qu'il est impossible d'avoir un billet retour...Bref, une fois le tour de la gare fait, ce qui me prit plus ou moins 15 minutes, je n'eus d'autres choix que de sortir pour affronter la nouvelle vie qui s'offrait à moi. Je n'avais aucune idée de l'endroit où je devais aller...J'étais en fait à la recherche d'un logement universitaire. Après plusieurs minutes, 78 pour être plus précise, je dû me rendre à l'évidence : j'étais totalement égarée.

Et c'est ainsi qu'en cette quatre-vingt-quatorzième minutes je regarde autour de moi à la recherche d'un signe de vie, mais rien. Seulement le noir de la nuit, fait relativement normal, surtout à 23h00, un lundi. Les rues s'entrecroisaient des centaines de fois & de mon oeil d'immigrante il était impossible de savoir par où j'étais passée il y a de ça quelques minutes. L'alternative qui me paraissait la plus intelligente était de ne plus bouger, à moins de vouloir disparaître pour de bon dans ce labyrinthe insondable.

Alternative pour le moins inutile, si on prennait en compte que personne ne pouvait me voir, n'y m'entendre.

Désespérée, je décidai de faire entendre ma voix dans cette nuit d'encre. Qui sait, peut-être que quelqu'un avait décidé de faire une petite promenade nocture. On peut toujours rêver après tout.


Hey Ho ?

Aucune réponse, quelques gouttes de sueur commencent à perler sur mon front.

Il y a quelqu'un ?

Léger bruissement, le vent ?

Hey Ho ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un vrai labyrinthe {pv Jake Spency}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vrai masta
» [nouveau Projet] labyrinthe au mille et une piques
» Le labyrinthe de la Panthère Rose
» [SORTIE] Le Labyrinthe d'Urgoz [Reporté]
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highway To Hell :: Up Town :: ▬ Les rues de Red Wing-
Sauter vers: